Comment détecter une dépression majeure dans votre entourage ?

Comment détecter une dépression majeure dans votre entourage

La dépression majeure est une pathologie grave, pouvant avoir de lourdes conséquences psychiques et même physiques chez l’individu concerné. Au Québec, les femmes sont largement majoritaires chez les personnes atteintes de dépression majeure (plus de 60%). Alors, comment détecter une dépression majeure dans votre entourage ? Quels sont les symptômes qui doivent vous alerter ? Quelle attitude adopter face à cela ? Voici quelques pistes pour vous aider dans vos démarches.

Dépression ou dépression majeure ?

Tout comme la dépression dite « classique », la dépression majeure se caractérise par :

  • Un état de mélancolie ou de tristesse
  • Une perte de motivation, de foi ou d’ambition
  • Une sensation de fatigue prenante et dominante

Au Québec, ce sont les femmes qui sont les plus concernées par des dépressions majeures, notamment parce qu’elles sont plus profondes. Contrairement à une dépression classique, qui est passagère, la dépression majeure peut s’inscrire dans le temps et avoir un impact néfaste sur l’humeur, l’esprit ou la santé de l’individu concerné.

D’ailleurs, la dépression majeure est aussi appelée « dépression sévère » ou « dépression clinique », ou même « dépression unipolaire », un signe qu’elle est à prendre au sérieux.

C’est pourquoi il est important de savoir reconnaître les symptômes de la dépression majeure, lorsque ces derniers se manifestent dans votre entourage.

Les symptômes faciles à détecter

En général, les symptômes d’une dépression majeure sont graduels : ce n’est pas parce que vous remarquez des sautes d’humeur d’une personne de votre entourage qu’elle fait nécessairement une dépression.

Les symptômes visibles les plus faciles à identifier sont :

  • Une humeur maussade, irritable ou triste, généralement inhabituelle
  • Des troubles de l’appétit (généralement, dans le sens de la perte)
  • Une fatigue récurrente
  • Une perte d’intérêt dans des activités habituelles de loisirs (sports, sorties entre amis)
  • Des sentiments qui s’expriment à travers des attitudes inquiétantes, relatives à la mort, au suicide ou à la vie sans espoir

D’autres symptômes peuvent être plus compliqués à identifier, surtout lorsqu’il s’agit de symptômes dont l’individu ne se plaint pas :

  • Douleurs chroniques
  • Maux de tête, nausées
  • Troubles du sommeil (hypersomnie ou insomnie)

Dans tous les cas, il n’est pas facile d’aborder la question d’une dépression : c’est pourquoi vous devez être prudent avant de procéder à un diagnostic anticipé. Parlez-en avec d’autres membres de votre entourage, demandez-leur s’ils ont remarqué quelque chose d’inhabituel.

De préférence, parlez à cette personne à plusieurs, avec des mots réconfortants, sans jamais mentionner le terme de « dépression ». Il existe des solutions pour accompagner les personnes atteintes de dépression.

Accompagner votre entourage

Une dépression majeure peut avoir de nombreuses causes et malheureusement, il est peu probable que vous ayez le moindre impact dessus (à moins que vous ne soyez la cause directe de cette dépression, ce qui est peu probable). Pour les personnes ayant un terrain familial favorable, l’apparition de certains symptômes doivent vous alerter immédiatement. De même pour les récidivistes.

Mais une fois la dépression majeure identifiée, que faire ? Sachez, qu’avec un traitement ou non, les personnes souffrant de dépression majeure peuvent vivre normalement. Le meilleur moyen pour maîtriser cette dépression reste encore la prise d’antidépresseurs ou le suivi de séances de psychothérapie (les deux étant complémentaires).

Renseignez-vous sur les possibilités d’accompagnement et faites-en part à la personne concernée.

La dépression majeure est plus sévère que la dépression classique, souvent caractérisée par sa temporalité courte. Pour détecter une telle pathologie dans votre entourage, il est nécessaire de connaître les facteurs aggravants, ou bien l’environnement personnel de votre entourage. Vous pourrez alors identifier facilement une dépression majeure et participer à sa guérison.