Maigrir par la danse : par où commencer et à quel rythme ?

Maigrir par la danse : par où commencer et à quel rythme

Vous aimez la musique, vous aimez le sport, et cherchez un moyen de perdre du poids efficacement tout en vous tonifiant ? Il n’y a pas de doute : maigrir par la danse est ce qu’il y a de mieux ! Mais comment y arriver si vous êtes encore débutant ? Quels types de danse privilégier ? On vous donne quelques conseils !

La danse, une discipline à la fois sportive et artistique

Entre l’aérobic, le Pilates et le cours collectif de Zumba, la danse peut avoir plusieurs caractéristiques, qui influeront différemment une possible perte de poids. Par exemple, il existe deux types de danses :

  • Les danses de salon, dites « lentes »
  • Les danses animées, musclées

Difficile de catégoriser tous les types de danses dans ces deux seules catégories, mais une chose est sûre : c’est plutôt la seconde catégorie qu’il faudra rejoindre si vous souhaitez perdre du poids ! En général, ce sont plutôt les danses latines, africaines, ou s’inspirant du jazz, qui sont privilégiées pour une perte de poids. Pourquoi ? Parce que ces dernières permettent une dépense énergétique satisfaisante qui, renouvelée régulièrement, favorise la perte de poids.

D’ailleurs, une séance de danse classique permet de brûler entre 200 et 600 calories, ce qui est très bien, surtout pour des débutants ! Chaque danse peut ensuite être plus ou moins intense, tout dépend de l’objectif visé et de l’énergie dont vous disposez au moment du cours.

Aussi, la danse est une discipline artistique, qui prône la maîtrise de soi et l’expression corporelle. Par conséquent, des techniques de respiration profonde ou des activités complémentaires, comme le Pilates, vous permettront de gagner en souplesse.

Perdre du poids grâce à la danse, un objectif comme un autre

Vous pensiez que la danse se résumait à un enchaînement de pas sur une musique endiablée ? Absolument pas ! Beaucoup de danseurs pratiquent des disciplines en parallèle, pour se perfectionner, comme :

  • La musculation, pour gagner en force
  • Le crossfit, pour gagner en agilité
  • La boxe, pour gagner en souplesse

S’entraîner à danser revient donc à suivre un certain nombre d’étapes : vous ne deviendrez pas la prochaine Jennifer Lopez en seulement quelques semaines, il faudra vous armer de patience…

Commencez par établir un plan de travail comprenant les éléments suivants :

  • Le type de danse que vous souhaitez pratiquer
  • La fréquence souhaitée (il est conseillé d’avoir 3 séances par semaine pour des résultats visibles)
  • Les jours de cours et le moment de la journée

Et affichez ce calendrier un peu partout dans votre maison, sur votre bureau d’ordinateur ou encore, sur votre smartphone. N’oubliez pas d’inscrire votre objectif (en termes de poids ou de taille), afin de garder le cap.

N’oubliez pas d’y aller progressivement. Commencez par deux séances par semaine, à un rythme modéré. Sachez notamment que la danse modérée présente une équivalence métabolique (MET, pour Metabolic Equivalent of Task) de 4, tout comme l’équitation. C’est donc un bon point pour la perte de poids… À condition qu’elle s’accompagne d’autres habitudes.

Suivez quelques recommandations complémentaires

Pour gagner en souplesse, réaliser vos mouvements avec beaucoup plus de grâce, un entraînement pluridisciplinaire sera nécessaire. Vous toucherez sans doute à d’autres disciplines sportives, mais gardez la danse au cœur de votre planning. N’hésitez pas à considérer vos soirées en discothèque comme une séance à part entière…

Mais pour perdre du poids efficacement, s’il est important de pratiquer une activité sportive, cette dernière ne remplace pas une alimentation saine et équilibrée, facilement contrôlable grâce à un plan alimentaire. Mangez plus de légumes, de fruits, de jus détoxifiants et bannissez les mauvais sucres de votre alimentation !

Par ailleurs, faites attention à la maladie du sportif (non, on ne vous parle pas des mycoses des pieds), à savoir, les tendinites ! Utilisez pour cela des compléments alimentaires ou de la médecine douce pour apaiser les tensions ou vos muscles après une séance, comme les huiles essentielles.

Pratiquer la danse et maigrir sont deux expressions qui vont de pair : il n’est pas rare d’observer l’un comme étant la conséquence de l’autre, tout simplement parce que la danse est une discipline qui requiert beaucoup d’énergie. Ces quelques conseils vous permettront de mettre en place vos résolutions de manière progressive, et sans heurt pour votre santé.